Marketing d’influence : qu’en pensent les professionnels ?

Le marketing d’influence est un sujet récurrent parmi les professionnels : doutes sur son efficacité, difficulté à identifier les influenceurs, coût des opérations… Cision vient de mettre en ligne une étude complète qui s’intéresse au ressenti des professionnels sur ce canal de communication, mais aussi au ressenti des utilisateurs.

Vers une lassitude des consommateurs ?

Aujourd’hui, beaucoup de marques et annonceurs capitalisent sur les influenceurs pour toucher un maximum de potentiels consommateurs. La proximité entre un influenceur et sa communauté représente un excellent moyen de communiquer sur son produit. 84% des marketeurs estiment que le marketing d’influence représente pour eux une nouvelle forme de publicité.

graphique-1-1

Or, comme le souligne Cision : « les consommateurs d’aujourd’hui boudent la publicité« , et les professionnels en sont conscients. Ils estiment ainsi à 76% que ce marketing d’influence finira par lasser les consommateurs, bien plus à l’affût de ces nouvelles campagnes diffusées par les influenceurs.

Engagement, confiance et visibilité, les trois critères fondamentaux du marteking d’influence

Malgré ces risques, 74% des marketeurs interrogés souhaiteraient investir davantage dans ce canal.

70% de l’ensemble des professionnels interrogés ont pour objectif de créer de l’engagement ou de la sympathie pour leur marque. 51% espèrent générer de la crédibilité et de la confiance via cette stratégie de communication, tout comme de la visibilité pour la marque. Des objectifs qui, pour 71% d’entre eux, ne sont pas atteignables en moins de 3 mois.

Concernant les indicateurs de mesure pour quantifier le succès d’une campagne, 93% des professionnels accordent de l’importance au nombre de partages et au trafic sur le site web. 87% citent le nombre d’impressions ou le reach, et 86% le nombre d’abonnés gagnés.

graphique-5-1

Le journaliste, l’influenceur idéal pour 37% des sondés

Alors que l’on aurait tendance à penser que la figure du journaliste – beaucoup remise en question ces derniers temps – est passée de mode, il semblerait qu’elle soit au final nettement recherchée par les marketeurs. 37% des interrogés estiment que le journaliste est le professionnel le plus à même de développer l’influence d’une marque, contre 32% pour les influenceurs et 18% pour les célébrités. « Les marketeurs du BtoC sont les seuls à placer ces nouveaux influenceurs des réseaux sociaux (37,7 %) devant les journalistes (33,8 %)« , note Cision. « A contrario : les marketeurs du BtoB sont ceux qui misent le plus sur les journalistes en qualité d’influenceurs (à 41,6 % contre 33,8 % en BtoC). »

graphique-3-2

Autre surprise, les professionnels semblent accorder très peu de place au talent de création d’un influenceur pour diffuser une marque. « C’est pourtant en leur qualité de « créateurs », que ce soit pour des vidéos, des photos ou des articles que la plupart des influenceurs aiment être sollicités par les marques, argue Cision. Il semblerait qu’il y ait ici un point de divergence entre influenceurs et marques. »

 

Source : BDM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :